Actualités


FETE DE L'ENERGIE 2019  Samedi 16 Novembre

JEP 2019 -  21 et 22 Septembre 2019

Activités proposées : Visite des usines sucrières de Miréréni et Longoni 


Offres d'emploi

Pour tout savoir reportez-vous à la rubrique "Nous rejoindre" puis "Recrutement" tout en bas de la page!

Lettre d'information du mois et calendrier des sorties - janvier 2020


LE CALENDRIER DES SORTIES DE JANVIER 2020

Vous pouvez également télécharger la dernière lettre en cliquant sur le lien ci-dessous:

Télécharger
n°151 Lettre naturaliste janv2020.pdf
Document Adobe Acrobat 1.6 MB

Cafés Naturalistes


Mayotte ne manque pas d’espèces remarquables. Tortues vertes, makis et baleines à bosse font la renommée de l’île pour les amateurs de nature. Mais une autre espèce, dont on ne parle ici que très peu, a très probablement un rôle au moins aussi important pour la biodiversité locale : l’abeille.

Pourquoi est-elle si importante ? Tout simplement parce qu’elle permet, au même titre que d’autres pollinisateurs que vous ne connaissez sûrement pas, à moins d’être un spécialiste des insectes, à de nombreuses plantes de se reproduire et perdurer. Sans elle, certaines plantes endémiques de l’île, qui participent également à la grande richesse naturelle de Mayotte, pourraient disparaître. C’est ce qu’on appelle une « espèce parapluie ». Sa protection permet également de protéger d’autres espèces.

Alors que les populations d’abeilles sont en danger aux quatre coins du monde, à cause notamment de l’utilisation massive de pesticides et insecticides, elles ne profitent encore aujourd’hui d’aucun statut règlementaire de protection, alors qu’elles ont été déclarées en voie d’extinction depuis 2017. Il est donc primordial de mettre en place des mesures pour maintenir ces populations, avant de pouvoir vérifier de nos propres yeux cette légende urbaine qui dit que l’extinction de l’homme suivrait rapidement celle de l’abeille.

Les derniers cafés naturalistes



 

Rejoignez nous sur Facebook pour suivre toutes les actualités de l'association